PACK 4 Fiche 1 : Diffusion et élimination de l'alcool

Mis à jour : 17 sept. 2019



I DIFFUSION

10 min après son absorption, l'alcool se retrouve dans le circuit sanguin

Ces toutes petites molécules(d'éthanol) lui permettent de passer à travers la membrane cellulaire et ainsi se diffuser plus rapidement. Elles sont liposoluble et hydrosoluble (se dissolvent très facilement). Les organes les plus touchés par l'alcool sont les organes les plus irrigués par le sang-> cerveau, cœur, foie.

Formule chimique de l'éthanol C2 H6 O

L'alcool n'est pas missible , sa formule ne change pas avec du coca ou un sandwich


Méthode pédagogique : interrogative

qu'est ce que l'alcool ?

quelle est sa formule chimique ?

Pourquoi la formule de Lavoisier (rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme) n'est pas applicable lorsque qu'on parle d'alcool ?

l'alcool ne change pas sa formule en présence d'un autre élément donc garde ses propriétés et ne modifie pas sa formule

Il y aura toujours autant d'alcool dans un whisky même mélangé à du coca.


II ELIMINATION

l'élimination se fait :

-95% par le foie

-1 à 3% par les poumons

- 2 à 5% par les reins

- 1 % par la peau

L'alcool n'est pas un produit naturel pour le corps car la toxine sécrétée par le foie est vraiment néfaste pour le corps.





Méthode pédagogique : Interrogative

Nombre de morts chaque année ?

Part de la mortalité ou l'alcool est présent ?

Rappel des taux ?

Quels sont les organes qui éliminent l'alcool du corps ?

Je suis à 1,2 grammes d'alcool dans le sang à minuit, a quelle heure pourrais je prendre le volant en permis probatoire ? demander aux élèves de dessiner selon eux la courbe de l'élimination de l'alcool

Sucister le débat





III IDEES RECUES

Les effets de l’alcool et beaucoup de remèdes contre l’alcool sont souvent sujet à interprétation.

Il paraît donc intéressant de détailler et de démontrer quelques idées reçues.

Idée reçue n°1 :

Les alcools forts sont-ils plus dangereux que les moins forts ?

- Ce n’est pas parce qu’une boisson parait moins forte en alcool à la consommation qu’elle n’en contient pas! La quantité d’alcool, pour un verre de whisky servi dans un bar est la même que pour une bière. Par contre cela peut être plus dangereux chez soi, car les doses servies ne sont pas graduées.


10 grammes d'alcool pur par verre



Idée reçue n°2 :

Le sport, le café, les bonbons à la menthe, l’eau sucrée ou encore la sieste, font-ils diminuer le taux d’alcoolémie ?

· Rien ne peut faire diminuer le taux d’alcoolémie, les effets diminueront au fur et à mesure que les heures s’écouleront.

Idée reçue n°3:

Dilué dans l’eau, l’alcool est-il moins enivrant ?

· Mélanger de l’alcool à de l’eau peut en modifier le goût et en faciliter l’ingestion, mais ne change pas la quantité d’alcool absorbée.

Idée reçue n°4 :

L’alcool est-il une drogue ?

· L’alcool peut créer une dépendance et alors entrainer des dégâts sociaux, professionnels et personnels. L’alcool même banalisé est une drogue à part entière.

Idée reçue n°5 :

Ne jamais être ivre est la preuve que l’on tient bien l’alcool ?

· L’ivresse est l’effet le plus visible de prime abord, trahissant une surconsommation d’alcool. Pour autant, ce n’est qu’un des effets provoqués par l’alcool. Même en absence d’ivresse, trop d’alcool engendrera des effets néfastes sur l’organisme : atteinte de l’appareil digestif et du système nerveux ou cardio-vasculaire. Que l’on soit ivre ou non, pour de trop grandes quantités d’alcool, aucun organisme ne tient l’alcool. Ne plus ressentir l’ivresse en consommant de l’alcool signifie une tolérance vis-à-vis du produit. Le cerveau s’est accoutumé à l’alcool. Il se maintient dans un équilibre précaire stabilisé uniquement par la prise régulière et de plus en plus importante. Cela correspond souvent à l’entrée dans la problématique de la dépendance.

Idée reçue n°6 :

J’ai l’habitude et quelques verres ne me font plus d’effets !

· Faux : Même faible, l’alcoolémie vous fais prendre des risques que vous n’auriez pas pris en temps normal et les premiers effets se font ressentir.

Complément d'idées reçues à argumenter : douche froide, café salé(vomitif) vomir boire beaucoup d'eau .


Méthode pédagogique : travail de groupe

Mettre les élèves deux par deux, et écrire les 6 idées reçues au tableau et demander aux élèves d'y répondre en allant chercher avec leur smartphone les réponses sur Internet.

Laisser aux élèves 10 minutes maximum ( en restant avec eux).

Demander leur de restituer au tableau les réponses et

corriger les erreurs (tout n'est pas vrai sur internet)

avantage : les jeunes utilisent très bien leur smartphone et cela permettra de changer de la façon traditionnelle ( téléphone éteint...)

Attention à bien ranger les téléphones une fois la recherche sur internet terminée.






  • White Instagram Icon

© Copyright 2020 par LEAD auto école 

Nous contacter

Adresse

3 rue Marius Hue

91370 Verrières-le-Buisson

Siret:  75395311600021