PACK 2 Fiche 3 : Les surfaces vitrées et les rétroviseurs


I/ les surfaces vitrés :

C’est l’ensemble des vitres situées tout autour du véhicule permettant de protéger les passagers des

intempéries ou de projectiles tout en assurant une bonne visibilité au conducteur.

Un peu d’histoire

Les premiers pare-brise sont apparus en 1899. Ils ont évolué avec le temps afin d’améliorer

l’aérodynamisme du véhicule et la sécurité des passagers. Depuis 1983, ils doivent être obligatoirement en

verre feuilleté afin de réduire les risques de blessure en cas d’accident et sont généralement collés.

a) La règlementation

Les vitres doivent être en substance transparente (R316-3)

Le collage de film, plastique sur le vitrage n’est pas vraiment règlemente mais peut être interprète comme

suit :

-Sur le pare-brise avant : interdit sauf les films plastique de couleur foncée unie de faible hauteur sur la

partie haute du par brise pour protéger du soleil. Le verre peut être réfléchissant (athermique) afin de

réduire le rayonnement solaire

-sur les vitres latérales, avant : interdit

-sur les vitres latéral arrière et là, lunette arrière : le collage n’est interdit que s’il affecte sensiblement le

champ de vision vers l’arrière du conducteur

Les seul, autocollant accepter sur le, pare-brise avant sont la vignette d’assurance et la vignette du C.T

Ne pas abuser des autocollants qui pourraient masquer la visibilité. (R412-6) amende 2eme classe 35€

Le pare-brise doit être muni d’u moins un essuie-glace et être équipé d’un dispositif de lave glace (R316-4)

b) L’entretien

Le conducteur doit :


- Veiller à la propreté des surfaces vitrées, intérieur extérieur

- Vérifier régulièrement l’état des balais essuie-glaces et les remplacer au moins une fois par an,

courant l’automne ou au début de l’hiver.

- Veiller au niveau du lave glace.

- Savoir utiliser et savoir vérifier le fonctionnement du désembuage de la vitre arrière afin d’éviter

la buée et le givre

II/ Les rétroviseurs

a) La réglementation

Les rétroviseurs sont les yeux que le conducteur a derrière la tête. Ils sont très utiles, le danger vient

souvent de l’arrière.

La règlementation impose 2 rétroviseurs minimum :

- Un rétroviseur intérieur qui comporte en général une « position nuit » permettant de réduire le

risque d’éblouissement lié aux feux des véhicules qui suivent ou système electrochrome qui

passe en mode, nuit automatiquement.

- Un rétroviseur extérieur gauche

Le rétroviseur extérieur droit est conseillé. Ils sont obligatoires dans le cas suivant (316-6)

-Les breaks

- Les voitures commerciales

-Lorsque la voiture tracte une caravane

-Lorsque le chargement masque la vision dans le rétroviseur intérieur

-Pour les conducteurs borgnes ou sourds

-Pour les véhicules utilisés en conduite accompagnée

Spécificité auto-école :

-obligation d’un rétroviseur intérieur et d’un rétroviseur spécifique extérieur gauche destiné à

l’accompagnateur,


b) Utilisation

Comme leur nom l’indique, les rétroviseurs permettent d’assurer la « retro-vision » : vision vers l’arrière.

Cette retro-vision permet d’élargir le champ visuel du conducteur. Ils doivent donc être propres et bin

réglés, sans avoir d’objet ou de passager obstruant la visibilité.

Un simple coup d’œil suffit pour prendre l’information vers l’arrière il ne faut pas quitter la route des yeux

trop longtemps. Si un coup d’œil ne suffit pas, il suffit de regarder une nouvelles fois pour compléter ou

confirmer l’information recueillie ; on doit donc y prendre des informations régulièrement des que l’on

circule en marche normale.

Le rétroviseur intérieur : On utilise avant de freiner, de ralentir, mais aussi avant d’accélérer pour ne gêner

un véhicule qui serait en train de nous dépasser

Les rétroviseurs extérieurs : On utilise à chaque changement de direction ou changement de file.

La vision dans les rétroviseurs est limitée. Il subsiste des angles morts, c’est-à-dire des zones ou ni la vision

directe vers l’avant, ni la vision dans les rétroviseurs ne permettent de détecter la présence d’un autre

usager, notamment sur les côtés immédiats du véhicule.

On peut équiper son véhicule de rétroviseurs dits « panoramiques » souvent appelés avec réducteur

d’angles morts, permettant une vision plus large mais déformée, ce qui rend difficile l’évaluation des

distances et des vitesses




  • White Instagram Icon

© Copyright 2020 par LEAD auto école 

Nous contacter

Adresse

4 allée des Garays

91120 Palaiseau

Siret:  75395311600039