Vitesse en Allemagne : L'omerta bientôt brisée ?




Coup de tonnerre en Allemagne : un communiqué de presse publié à la veille du 58e tribunal des transports de Goslar du 29 au 31 janvier, de l'ADAC (automobile club allemand ) par la voix de Gerhard Hillebrand, a annoncé n'être plus « fondamentalement opposée » à des limitations de vitesse et qu'elle devait être dorénavant considérée comme « neutre » sur la question.


Avant tout, projetez-vous:

Vous êtes sur l'autoroute en Allemagne, pas pressé, mais, pas grand monde devant vous... Vous lancez Spotify et décidez de lancer un classique : ACDC "Highway to Hell ". Bon, jusque là tout va bien. Et vous vous dites, je profiterais bien des capacités allemandes de mon auto. Surtout qu'il s'agit d'une BMW M3 que vous avez pris en leasing... En leasing ou pas, vous voulez savoir ce qu'elle a dans le ventre... Voila le quotidien allemand, quand vous avez bien sur les moyens et que vous empruntez ces réseaux d'autoroutes à la vitesse "conseillée" de 130 km/h.

Plusieurs tentatives dans les années 80 ont eu pour objectif de déstabiliser ce système. Et bien, Niet. La vitesse, en Allemagne, c'est sacré. Comme disait le chancelier Gerhard Schröder, l' Allemagne, c'est une "autofahrernation", autrement dit, une nation de conducteurs. Angela Merkel n'en pense pas moins et s'aligne derrière les gros lobbies allemands (Groupe Daimler Mercedes, Volkswagen, et

BMW).


Tout ça, c'est peut-être bientôt fini.

L'Allgemeiner Deutscher Automobil-Club ou ADAC, la plus grande association d'automobile-clubs d'Allemagne et comptant, écoutez bien, environ 21 millions de membres, a fait savoir via un communiqué de presse publié à la veille le 28 janvier, n'être plus « fondamentalement opposée » à des limitations de vitesse et qu'elle devait être dorénavant considérée comme « neutre » sur la question.

En clair, 21 millions d'abonnés qui reçoivent une newsletter précisant que leur association n'influencerait personne si une décision visant une limitation à 130 km/h sur tout le réseau autobahn. Environ 200 morts de plus sur le réseau autoroutier allemand comparé au réseau autoroutier français. Ceci lié en majorité à la présence des portions libres. 1 accident sur 3 en Allemagne a lieu sur ces tronçons.


À mon avis :

Quelques signes avant coureur notamment le directeur de Wolkswagen qui annonce il y a quelques mois des mesures visant à réduire la pollution suite aux scandales des véhicules vendus qui finalement polluaient beaucoup plus que prévu; Les groupes Daimler-Mercedes, Volkswagen, et BMW qui rattrapent leur retard en matière d'émissions de gaz polluants à travers des véhicules électriques . L'électrique, c'est aussi vendre de l'autonomie, et un véhicule qui roule à 200 km/h ne roule pas longtemps sans faire une grosse pause dans une station de recharge.

Les journaux Der Spiegel, Süddeutsche Zeitung , parlent régulièrement d'affronter ce débat de la vitesse , et citent le courage du gouvernement français d'avoir mener à terme le projet des 80 km/h au lieu de 90. (Ok, c'est pas gagné...) Un récent sondage diffusé par l’ARD la évoquait 51 % d’Allemands favorables à une limitation de vitesse ferme et définitive sur toutes les autoroutes allemandes. Les mentalités changent, mais dans les faits, on roule toujours à 200...

249 vues
  • White Instagram Icon

© Copyright 2020 par LEAD auto école 

Contactez-nous

Addresse

3 rue Marius Hue

91370 Verrières le Buisson

Siret:  75395311600021